Lartiste Hey mani Lyrics

[Intro]

Igo, c’est Lartiste babe


[Couplet : 1]

J’voulais [?] j’suis devenu populaire

J’ai compté sur vous, moi j’ai rien calculé

On joue à la vache, bande d’enculé

Elle fait la sérieuse, j’vais la décapsuler

Oh merde c’est la canicule

Oh merde les autres ils reculent

Oh merde, oh merde j’arrive sur eux comme le crépuscule

Lartiste bébé connaît, hé ouais biach tu m’aimais

Jamais, jamais tu promets, me donne pas ton cœur j’vais le pommer

Parce que souvent j’oublie tout, j’fume la frappe et j’suis ché-tou

J’arrive même plus à compter mes sous

Donc les biachs comptent plus les jours

J’suis défoncé (j’suis défoncé)

J’ai oublié ton blase, oublié ma table j’vais renoncer (renoncer)

Ah ouais ouais, j’suis défoncé (défoncé)

J’ai oublié ton blase, oublié ma table j’vais renoncer (renoncer)

À faire la mala, la mala, la mala, lunettes noires cigare Habana

Gabbana, Gabbana, le rouge à lèvre sur le bandana

La mala, la mala, lunettes noires cigare Habana

Gabbana, Gabbana, le rouge à lèvre sur le bandana


[Refrain]

Hé mani, mani, mani, mani tu sais que j’ai le khalis

Et la sape, d’italie, Italie, bah oui mani

Ne trahis jamais, jamais, je pourrais t’perdre mani

J’fais pas ça que pour le khalis



[Couplet : 2]

Lartiste bébé, qui dit quoi ?

J’ai trop d’fake, trop d’mini moi

Toutes les critiques, mets les toi dans le plus secret des endroits

Reste assis tu vas rien faire ma biach

Nique pas l’habitude d’être inoubliable

Tu vas finir dans la tangéa, ça vient de bondia, c’est répendia

Percuter tous mes rivaux, j’ai l’habitude ils ont pas le niveau

C’est qui monte et qui descend les rideaux

Ils ont la moto et moi j’ai le guidon

Et j’accélère, j’suis en Foncis

J’peux le faire sur de la country

Papa à table, j’fais dans la fonderie

Donc les linguaux d’or c’est pour lui


[Refrain]

Hé mani, mani, mani, mani tu sais que j’ai le khalis

Et la sape, d’italie, Italie, bah oui mani

Ne trahis jamais, jamais, je pourrais t’perdre mani

J’fais pas ça que pour le khalis


[Pont]

Pelligrossa, vécu de lo-sa

On m’a rien donné, j’ai tout arraché comme ça

Ah tchika, tchika wesh

J’me barre à Marrakech

Que mes ennemis gardent la pèche

Laisse-les crever en bas de leur tess



[Outro]

La mala, la mala, la mala, lunettes noires cigare Habana

Gabbana, Gabbana, le rouge à lèvre sur le bandana

La mala, la mala, lunettes noires cigare Habana

Gabbana, Gabbana, le rouge à lèvre sur le bandana