Lartiste Ville Lumière Lyrics

Tu veux les faire à la calabrèse

le gang de Houarez du 93

C’est vrai qu’ils font peur, mais ils n’sont pas balèzes

Personne veut pardonner, tout le monde veut charbonner

khouya c’est pardonné et j’ai pas de remède

Khouya c’est pas humain, j’crois qu’on n’est aimé

Et moi j’ai pas les mots, rappeur c’est pas inné

J’veux la faire winer, fumer la ganja, la même que Wine up

Cliché bon du nord, wallah c’est hardcore, c’est un sale délire

Y a que des opprimés délaissés par l’élite

Donc ça bicrave l’élite

On démarre le V8

Meda c’est pas loin c’est un tour de grand huit

Ouais, ouais, ouais

Vie de taulard, vie d’ghetto youth

Paris c’est magique paris c’est l’danger

Paris brûle les yeux des étranges, ouais ouais

Ouais, ouais, ouais

Vie de taulard, vie d’ghetto youth

Paris c’est magique paris c’est l’danger

Paris brûle les yeux des étranges


[Refrain : Sheyrine]

En bas du bâtiment (la ville lumière)

On a tous nos rêves, tous nos peines, nos âmes

Tous attendent leur tour en bas du bâtiment (la ville lumière)

On a tous nos rêves, tous nos peines, nos âmes

Tous attendent leur tour


[Couplet : Lartiste]

La vie c’est la vie, gros c’est pas un film, y a pas d’autres scènes

Demande à Mizi, mon petit frère des hautes scènes

Hamidou m’a dit, on n’a pas l’temps pour d’autres peines

Donc je positive et je prépare l’adoken

Tellement de douleur, tellement de cicatrices

J’pourrais oublier, même avec une p’tite gâterie

J’ai plus d’pile mon ami, j’ai plus d’batterie

Donc si je dois partir non ne soit pas triste

Fin d’carte, fin d’jeux, fin d’parties

Je quitte le quartier, j’quitte le bar et j’quitte le bâti’



[Refrain : Sheyrine]

En bas du bâtiment (la ville lumière)

On a tous nos rêves, tous nos peines, nos âmes

Tous attendent leur tour en bas du bâtiment (la ville lumière)

On a tous nos rêves, tous nos peines, nos âmes

Tous attendent leur tour


[Couplet : Sheyrine]

J’vois des euros des dollars, dans leurs yeux

On m’dit tu cherches du taf, j’leur dis non monsieur s

J’repense à mes vieux, à ma vie en mieux

À mon cœur en miette c’était pas sérieux

J’ai pris le temps et si j’y arrive c’est que Dieu me guide

J’ai la vingtaine, mais il faut déjà que mon cœur se vide

J’suis dans la street la reality, le label c’est [?]

J’suis sur le toit du monde, je vous parle en direct de Bondy

Ma ville est en deuil, mais ma ville à gagner

On nous a jeté l’œil, mais il faut bien régner


[Refrain : Sheyrine]

En bas du bâtiment (la ville lumière)

On a tous nos rêves, tous nos peines, nos âmes

Tous attendent leur tour en bas du bâtiment (la ville lumière)

On a tous nos rêves, tous nos peines, nos âmes

Tous attendent leur tour