Fermer
Benef

Benef

72
PLK Benef lyrics

[Intro]

Geronimo

Eh, ouais (ouais), eh (ouais)


[Couplet 1]

Pour être sûr de t'toucher, j'appuie deux fois, pour être sûr de m'coucher, j'en rallume un autre (ouh oui)

Parce que sinon, j'réfléchis trop, j'dors pas l'soir, parano, j'vois déjà les condés venir à l'aube

J'ai une tête cramée, une équipe cramée mais j'suis sûr de gagner

J'ai les cartes dans la manche et j'ai la meuf à té-cô, menotté au dépôt, on m'enferme, on m'dépose

J'ai déballé des plans à gauche donc j'ai l'moral au max

Eh, eh, il m'faut un palais, une putain d'bagnole, une brune italienne ou une blonde espagnole

Doublé mon salaire, putain ma parole, putain ma parole (putain ma parole, putain ma parole)

Pas là pour blaguer, pas là pour être poto donc gardez vos distances (tiens, tiens)

Ta meuf baise avec trop d'rappeurs comme si c'était Sony Music France

J'ai des principes mais des fois, j'suis froid, t'aurais dû miser sur moi

10 000 eu' pour Ténébreux, tu m'les as refusé, grâce à toi, j'suis parti chez Panenka

Des fois, un refus, c'est mieux qu'un accord, hein ? Ténébreux s'ra disque d'or

La vie, c'est marrant, tout pour les parents, j'les rendrai riches et les aiderai jusqu'à ma mort


[Refrain]

J'compte le bénéfice, j'fais que de danser (nan, nan, ouais)

J'commence à prendre un peu de poids, j'fais que de manger

Deuxième album, c'est que du sale, c'est que du danger (tu l'sais, eh, eh, eh)

Tu peux être sûr que j'm'arrêterai pas dans ma lancée


[Post-refrain]

Donc, donc, donc

Pas là pour blaguer, tu connais Polak (pas là pour blaguer, tu connais Polak)

J'veux pas d'ton succès, j'veux pas d'tes collab' (pah, pah, pah, j'veux pas d'ton succès, j'veux pas d'tes collab')

J'rappe pour les thunes et j'rappe pour les taulards (j'rappe pour les thunes et j'rappe pour les taulards)

Cramé en jogging, cramé en costard


[Couplet 2]

Deuxième album, j'dois tout baiser comme jamais, comme Émile, comme Jacquet, au Zénith, au parquet

J'ai attendu mon heure pendant des années

T'es deuxième comme l'abeille, j'suis le roi comme Sané

Polak l'ours, personne mangera mon biftek (personne, j'te dis)

Comme Windows en 2002, cousin, c'est nous les rois d'la disquette donc

J'fais mon tour, capuche sur la tête (donc), j'reçois, j'effrite que la 'quette

J'dispatche, j'réponds aux appels (brr) matin, soir ou fin d'après-'m

Traces de griffure sur le dos mais j'ai plus le dos (quoi ?) mais j'ai plus l'âge de m'per-ta

Comme une racli trop nne-bo (hey, hey, hey), j'ai la flemme qu'on vienne me ler-par

J'suis un 9-7 comme le beau-père à Neymar

J'ai mis mon pétard en-dessous du peignoir

J'ramène du shit, des bons produits du terroir (ouh oui)

Des trucs hyper rares, tais-toi, sois pénard

Polak s'occupe de tout, ma vie, c'est film de boules

J'suis dans mon quartier, t'inquiète pas, les p'tits te goument

J'écoutais Salif, Nubi, la mafia [?] [beat de poule, à l'époque, ça rappait vite pour la rue

À l'époque, ça rappait vite et pour la rue, de vrais soldats d'la hess

Pas pour défendre sa pute mais pour défendre la tess

J'vais rester l'même du début à la fin, quand j'attendais d'rentrer dans les gradins

J'avais trop faim, maintenant, c'est moi qui joue

Y a les photographes, c'est moi qui joue


[Refrain]

J'compte le bénéfice (eh), j'fais que de danser (ah oui)

J'commence à prendre un peu de poids, j'fais que de manger (nan, nan, nan)

Deuxième album, c'est que du sale, c'est que du danger (bah, bah, bah)

Tu peux être sûr que j'm'arrêterai pas dans ma lancée