Dibson Condamne Lyrics, Paroles

Condamne

06 Décembre 2019
204

Dibson Condamne paroles

Mes souvenirs se casse

Et mon sourir disparaît

Je n'écoute pas ceux qui disparaît

J'écris sur paris

J'enchaine les sessions


Mon corps s'affaiblit sous la pression

J'ai perdu ma langue avant l'audition

J'ai grandi, revoi tes conditions

Mauvais en math mais fort en addition

Je pars en guerre contre mes addictions

Surveille ton fils si tu ne veux pas qu'il glisse

Qu'il ramène des putes dans un hotel abus

On connaît les fils, ma famille je prefere la préserve


Car je sais bien ce qui nous est réservé

J'ai passé mon temps dans le trafic

La théorie n'est rien sans la pratique

Sous le terrain faut avoir la tactique

Et tu fera entre un tas de fric

Ne me raconte pas tes storie

Je tes fais du mal, i sorry

Le coeur solide 

Regarde quand j'ai mal souri

Le passé laisse des trace horrible

Je suis condamné



A marqué l'histoire de mon temps

Au fait, mon quartiers n'est pas comptent

On attend ça depuis longtemp

Bye bye bye


On visera que des gros montant

Petites salope, faut choisir ton camp

Be ouaie, faut choisir ton camp

Bye bye bye


L'espoir est mort

Pas d'humeur à la fête

Et pour du bif une amitié se brise d'une balle dans tête

Tu peux dormir en paix, je prendrais le monde pour toi zina

Vécu de zona j'ai noyé ma peine dans le ruina

Dans le miroir, je ne vois qu'un homme au coeur noir

Je suis dans cette merde tous les soir 

Et je courtoi des gens bizarres

Mon présent est beau, mon passé est moche

Moi j'avais ma peine

Des reve dans la tête mais rien dans les poches

Je ne te souhaite pas la mort même si t'a voulu me causer du tort

Moi je voulais de l'or

Donc je suis entré chez toi quand tu dormais

On fait les chose simplement

Je suis dans ma bulle tellement 

On ma dit faut prendre mon temps

Mais moi je veux tout maintenant

Elle veut m'avoir bêtement

Mais je vois quand elle me ment

Pour m'avoir pleinement

Elle enleve ses vetements



Autres paroles de Dibson

Tendances

00:00 00:00