Kaaris Bope paroles

[Refrain]

J'm’achète un nouveau jouet, j'fais déborder mon gobelet

Quand ça parle de lovés, l'Africain est mauvais

Tu n’es qu'un nouveau-né, le sale, ça nous connait, n'essaie pas d'nous lobber

Pas la remondata d'mon armada, violent comme la BOPE

J'm'achète un nouveau, j'm’achète un nouveau, j’m'achète un nouveau jouet

Dernier gamos puissant, ganté GP 800

Tu n’es qu'un nouveau-né, le sale, ça nous connait, n'essaie pas d'nous lobber

Pas la remondata d’mon armada, violent comme la BOPE


[Couplet 1]

Encore un meurtre non-élucidé, un jour normal, j'tourne à la cité

Guе-shla en manque en train d'psychoter, tasse-pé est chaude, faut la chicoter

Quatre roues motrices peut pas nous boycotter, véhicule lent, mets-toi sur l'côté

J'espère qu'ces bâtards vont mourir un d'ces quatre, j'te la mets dans l'cul infidèle à ta chatte

Doubler-rotor, c'est l'son des hélices, aéroplane chargé à Bériz

J'ai découpé sur l'ter-mi sur la valise, pour tes billets verts, on te vandalise

On sait où tu traînes, gros, personne va, personne va séparer

Toute une armée et y a que des P4, on est les lleurs-mei, il n'y a pas de débat

J'travaille mon djaniama, tu peux mettre ton pyjama

Elle kiffe comment je ramasse, cousine como te llama

J'contrôle beaucoup de [?], elle a vu la rue Charles [?]

Donne pas l'heure d'hiver, donne pas l'heure d'été

Elle donne juste l'heure du me-cri


[Refrain]

J'm'achète un nouveau jouet, j'fais déborder mon gobelet

Quand ça parle de lovés, l'Africain est mauvais

Tu n'es qu'un nouveau-né, le sale, ça nous connait, n'essaie pas d'nous lobber

Pas la remondata d'mon armada, violent comme la BOPE

J'm'achète un nouveau, j'm'achète un nouveau, j'm'achète un nouveau jouet

Dernier gamos puissant, ganté GP 800

Tu n'es qu'un nouveau-né, le sale, ça nous connait, n'essaie pas d'nous lobber

Pas la remondata d'mon armada, violent comme la BOPE



[Couplet 2]

Les commanditaires ont passé commande, le bon shit d'Afrique, la bonne beuh d'Hollande

Tasse-pé dit qu'elle peut tenir le manche, j'l'attrape par le stade comme un Comanche

C'est du côté des vrais que l'on se range ; quand le plat est frais, on se venge

La rue, en vrai, que j'lui ai tout fait, comme Richard Virenque, jamais essoufflé

Ils sont déjà cuits à l'étouffée, Harlem struggle en train d'étouffer

J'passe pas sur NRJ vu mes couplets, balance les ients-cli en train d's'accoupler

Tu parles trop, ils sont en train d'écouter, c'est moi qu'ai raccroché si ça a coupé

Même en cinq portes, c'est un coupé, j'suis calme et ténébreux comme Sasuke

J'suis d'jà passé, c'est encore mon tour, un lourd, c'est pas assez lourd

Un lourd, c'est pas assez lourd, j'ai l'bras plus long que ma tour

Tu vas rien faire du tout, tu vas rien faire du tout

J'te baise ta daronne et j'lui tords le cou, une salope, c'est mieux que pas d'mère du tout


[Refrain]

J'm'achète un nouveau jouet, j'fais déborder mon gobelet

Quand ça parle de lovés, l'Africain est mauvais

Tu n'es qu'un nouveau-né, le sale, ça nous connait, n'essaie pas d'nous lobber

Pas la remondata d'mon armada, violent comme la BOPE

J'm'achète un nouveau, j'm'achète un nouveau, j'm'achète un nouveau jouet

Dernier gamos puissant, ganté GP 800

Tu n'es qu'un nouveau-né, le sale, ça nous connait, n'essaie pas d'nous lobber

Pas la remondata d'mon armada, violent comme la BOPE