La Fouine Jakadi Lyrics, Paroles

Jakadi

24 Janvier 2020
176

La Fouine Jakadi paroles

[Refrain]

J’traînais dans la street avec des vêtements pas cher (vêtements pas cher)

L’avenir appartient à ceux qui se lèvent pour le Fahjir (Amine)

On est jamais mieux servi que par un p’tit frère (ouais ouais)

La rue est le meilleur prof, mais elle est sévère (sévère)

J’ferais pas le million avec ces grammes non (non, non)

Ma putain d’caisse tombe sans arrêt en panne ouais (ouais ouais)

J’me sentirais mieux un join dans le crane ouais

J’te vicer mal y a plus de cellophané ouais


[Couplet 1]

Yo

Je vais les fumer jakadi

J’dois les fumer jakadi

J’fais tomber une larme d’ami, dans un océan d’ennemis

Mon cœur est froid comme en décembre, mais je ne fête pas noël

Je vais marcher sur leurs centres, je ne fais pas de LOL

Sur le chemin du succès, je n’ai vu que des feux verts

J’tournais dans les rues d’ma ville, avec des voitures pas cher

L’amitié et le whisky m’ont laissé, v’la le goût amer

Les fleurs c’est pas pour tchouin, c’est pour la tombe de ma mère


[Refrain]

J’traînais dans la street avec des vêtements pas cher (vêtements pas cher)

L’avenir appartient à ceux qui se lèvent pour le Fahjir (Amine)

On est jamais mieux servi que par un p’tit frère (ouais ouais)

La rue est le meilleur prof, mais elle est sévère (sévère)

J’ferais pas le million avec ces grammes non (non, non)

Ma putain d’caisse tombe sans arrêt en panne ouais (ouais ouais)

J’me sentirais mieux un join dans le crane ouais

J’te vicer mal y a plus de cellophané ouais



[Couplet 2]

Yo

J’dois les fumer jakadi

Je vais les fumer jakadi

Ma meuf met tous dans les gros sacs, elle n’regarde jamais les prix

Pur produit des HLM, c’est trop bon d’sortir d’la

Quand t’as grandi dans la soie, tu sais pas dire Hamdoulah

Les huissiers, les tribunaux, on avait la corde au cou

J’achète une Férrari jaune, comme les ch’veux de Sangoku

Oh laisse couler, ouais laisse parler, billets violets yo yo

Je sais d’où j’viens, je sais où j’vais, fouiny baby yo yo


[Pont]

J’ai besoin d’la bénédiction de mes parents

Et ils auronts besoin d’la mienne après leurs morts

Moi j’aurai besoin de celle de ma fille quand j’serais plus là

On est juste les maillons d’une chaine t’as capté


[Outro]

J’ferais pas le million avec ces grammes non (non)

Ma putain d’caisse tombe sans arrêt en panne ouais (ouais)

J’me sentirais mieux un join dans le crane ouais (ouais)

J’te vicer mal y a plus de cellophané ouais

J’crois qu’ils ont capté


Autres paroles de La Fouine

Tendances