Lacrim Boston George paroles

[Intro : Maes]

J’pourrais me faire fumer le jour de mon mariage

Aujourd’hui tu m’aimes, demain tu m’haïras

J’ai voulu croire en toi mais c’était qu’un mirage

Faut que j’attende la prochaine entrée pour l’arrivage


[Couplet : Lacrim]

On a trop souffert, le regard en dit long

J’suis dans la GAV, j’aimerais juste fumer un pilon

Le bon filon, des millions dans mes visions

[?], une arme qui dépasse tu par en nylon

Assez ramassé ça c’est jamais possible

On va t’niquer ta mère oui ça c’est vrai aussi

J’ai grandi en france, j’vis ailleurs et j’vais mourir au bled

J’ai des amis d’enfance, qui rêveraient de me greffer des problèmes

Malheur des uns bonheur des autres

Placard, vacance, terrain, placard

Ici on aime pas la hagra donc qui m’aime me suivent

Met lui une tarte sur une bécane il revient desuite


[Refrain : Maes, Lacrim]

J’pourrais me faire fumer le jour de mon mariage

(Te faire fumer le jour du mariage)

Aujourd’hui tu m’aimes, demain tu m’haïras

(Tu m’haïras ouais)

J’ai voulu croire en toi mais c’était qu’un mirage

([?], mirage)

Faut que j’attende la prochaine entrée pour l’arrivage

(lové lové lové)



[Couplet : Maes]

J’ramène la biffe à la maison, j’suis dans la maison, j’suis dans le cul d’sa mère

Ça prend des années de prison, mais ça garde la raison, tant pis gros si ça merde

J’mets d’l’ammoniac dans la cuisson, shlac à l’unisson, demande que j’le ramène

Tu m’verras dans l’émission, on dirait Hardison, j’dois viser les camés

12 coups minuits, j’ferme le terrain dans la ville

12 coups sur lui, on l’verra plus dans la ville

12 coups minuits, j’ferme le terrain dans la ville

12 coups sur lui, on l’verra plus dans la ville


[Refrain : Maes, Lacrim]

J’pourrais me faire fumer le jour de mon mariage

(Te faire fumer le jour du mariage)

Aujourd’hui tu m’aimes, demain tu m’haïras

(Tu m’haïras ouais)

J’ai voulu croire en toi mais c’était qu’un mirage

([?], mirage)

Faut que j’attende la prochaine entrée pour l’arrivage

(lové lové lové)


[Pont : Maes, Lacrim]

J’pourrais m’balader avec elle dans gros moteur

En attendant j’suis broliqué jusqu’à pas d’heure

Et si j’ai plus d’ronds, elle ne prendra pas mon coeur

Dis leur Maes,  s’ils parlent de kill, c’est des menteurs

J’pourrais m’balader aveuglé dans votre hotel

En attendant j’suis broliqué, avenue enterre

J’suis dans l’avion à dix mille mètres, j’ai droit d’auteur

J’attends la note, faut que j’envoie cent balles au notaire



[Refrain : Maes, Lacrim]

J’pourrais me faire fumer le jour de mon mariage

(Te faire fumer le jour du mariage)

Aujourd’hui tu m’aimes, demain tu m’haïras

(Tu m’haïras ouais)

J’ai voulu croire en toi mais c’était qu’un mirage

([?], mirage)

Faut que j’attende la prochaine entrée pour l’arrivage

(lové lové lové)