Lacrim El professor paroles

[Intro]

Hadouken

Eh (eh)


[Couplet unique]

Un doigt dans l'cul si tu crois qu'tu nous épates

Moi et mes potes, y a personne qui nous éclate (nan)

On arrive calibrés dans ta cité (ouais), y a des fusils d'assaut à grande capacité (rah)

La véracité et la rapacité, parrain d'la cité et tout attisé, ça n'a jamais marché

Petit fils de pute, on doit faire une mise au point (ouais)

J'suis un bonhomme, moi, j'suis pas comme ces gogoles

Ils disent que c'est des fous, c'étaient des victimes à l'école

On a grandi dans la rue, t'inquiète, on sait c'que c'est les codes

Y en a plusieurs des méthodes, moi, j'dis pas qu'j'ai la mеilleure mais quand j'nique dеs mères, après, tu t'étonnes

Fraté, j'ai frappé, traqué, braqué, fort, tellement pleuré pour la levée du corps

J'ai fait huit ans d'prison, toujours garder l'mor', du 94, on m'respecte jusqu'aux quartiers Nords

Amster', Rotter', Anvers, mes potes aux ports, aucun tort, très soluble dans les contacts

J'suis un tigre, viens pas trop traîner dans mes pattes

Et puis, tu sais, nous, on n'aime pas trop les corps à corps

Les dossiers en tête de pile, mon nom sur vos rapports

Sapé en blanc comme ma voiture, parfait est le raccord

C'est 50K le feat, faut nous payer d'abord

Un calibre dans la bouche, c'est sûr qu'on va tomber d'accord

Oh, gros, t'es malade ? Le masque faut qu'tu le portes

Tu mets la coke sur la cuillère, y a toute la merde qui s'évapore

Pour t'éclater ta mère, pourquoi faire tant d'efforts ?

Pour t'tirer dessus, donne-moi rendez-vous à n'importe quelle porte

J'arrive direct en i, fils de, ouais

Prie pour que tes pronostics puissent être vrais

Ils ont le train d'vie et de grands conquêtes

Ces menteurs ne sont que des vulgaires pickpockets

Je le sais qu'ils parlent, qu'ils caricaturent, sur les traits d'mon âme, il n'y a qu'des ratures

[C'est vrai ?] que je parle aussi, perdu dans la nature ou que je fasse un accident de ma voiture

J'connais ton fournisseur, on va pas parler 10 heures

Petit, tu crois qu'je parle de toi mais t'es même pas dans mon viseur

La vérité est crûe, vous n'méritez plus une once de respect ou une place dans mes pensées

C'est vrai qu'je suis têtu, c'est vrai qu'j'suis rancunier, j'suis pas surhumain, tu casses les couilles, j'vais t'enculer

Et tout c'qu'il reste, c'est du mauvais, si tu savais que tes problèmes, ce n'est que pour des lovés

Ils me dégoûtent mais quelque part, j'sais qu'on m'redoute

Quand ils m'écoutent, ils ont le seum, j'ai aucun doute

J'ai pris ma route et tout ça, j'en ai rien à foutre

[Peur de nos poudres ?], crois-moi, j'ai la plus fraîche de toutes (toutes)