Lacrim Végéta paroles

[Intro : tag]

Narcos

Hadouken


[Couplet 1]

Le temps passe, il y a rien de bon, j'ai grandi avec le seum

C'est pareil toutes les nuits, même avec elle, j'me sens seul

J'ai fait la moitié du globe pour avoir des sensations

J'ai de l'amour que pour le Glock et que d'la haine envers le bloc

J'ai su déchirer les cœurs, comment surmonter les peurs ?

Il m'a prit toute mon enfance, y a même plus d'eau pour que je pleure

Ma parole, j'suis fatigué des problèmes, j'n'ai même plus de peine

Ce qui me maintient, c'est que j'reviens de loin donc mon frère, je dois bien les ken

Ma vie est incroyable et chaque jour, Dieu m'en est témoin

J'ai survécu à la noyade, marché dans le désert comme un Bédoin

Des amitiés se détruisent, des liens du sang se méprisent

Les dominants se maîtrisent et bien souvent par traîtrise

On prend des montres, on court après le temps, tout comme le temps qu'tu passes sur ton phone-tél'

Mais les embellis c'est qu'une fois dans la vie, comme les nuages passent dans le ciel

Les potes qui tombent, les mères qui pleurent, les petits frères sont des pirates, ont soif d'oseille

On rie, on pleure, on vit, on meurt, au bout du compte, je n'sais même pas c'qu'il vaut la peine



[Refrain]

Le cœur est noir, les petits frères sont matrixés

La tristesse du quartier

Mon cœur est noir et matrixé

Les soldats sont tombés

Le cœur est noir, les petits frères sont matrixés

La tristesse du quartier

Mon cœur est noir et matrixé


[Couplet 2]

Eh, tu veux nous hagar, on ne va jamais rater l'occas' (jamais)

J'te sors le beau jeu, te prends 20 pour 100 comme Frank Lucas

J'encaisse les pertes et bénéfices, des porte-jarretelles, du Black Label

J'ai deux enfants, j'suis millionnaire mais j'me réveille comme si je n'avais rien à perdre

Ma vie n'dépend pas d'autrui, pas de bruit, la paix, il n'y a pas de prix

Frère, toi c'est parapluie quand tu te mouilles, nous, les gilets nous protègent de la pluie

Tu le sais qu'ils nous veulent du mal, nous faire à la moindre erreur

J'suis l'acteur principal dans une vie qui me fait peur

Charisme et séducteur, j'ai l'canon près du cœur

Toi et moi dans un lit, c'est comme pomper des donateurs

Une belle image, une sale erreur

Sur les champs de ruine, j'ai écrasé la seule fleur


[Refrain]

Le cœur est noir, les petits frères sont matrixés

La tristesse du quartier

Mon cœur est noir et matrixé

Les soldats sont tombés

Le cœur est noir, les petits frères sont matrixés

La tristesse du quartier

Mon cœur est noir et matrixé