Lartiste Drift paroles

 Ya habibi, tu t’perds dans la street

Dans la nuit, dans l’illicite, tu te perds dans la street

 Ya habibi, tu t’perds dans la street

Dans la nuit, dans l’illicite, tu te perds dans la street


Double vitrage dans la caravane pour que les chiens aboient

Double dosage quand tu me sers à boire

J’suis dans les virages du Nicaragua

J’ai pointé la lune ils ont fixé mon doigt

J’parle en français ils me répondent en hongrois

J’vais renverser ta mère et la remettre à l’endroit

Il y aura des go Lartiste bientôt près à l’emploi

Il y aura ni remboursement (on fait pas de crédit)

Ni retour à l’envoyeur, y a sûrement que la  mort qui stoppera tes angoisses

Double vitrage dans la caravane

Double Uzi comme à Caracas

J’pris le seigneur pour ma carapace

J’ai trop la flemme pour le karaté

J’suis déjà trop pour que je caracole

Mais je peux encore les carotter

Hiro de puta t’as voulu test

Quand tu mets ton reuf, je mets les boules aux [?]

J’arrive de bondi, ouais j’déboule en caisse

J’déboule en Mercedes, ouais c’est nous les best

Ramène tes copines, ouais nous on les baise

Mets pas ton équipe on trouve qu’elle est gèse

Mets pas ton équipe on trouve qu’elle est gèse

Juste tes copines on les baise

J’suis avec le 140 squats

Y a les quads, y a les boites, y a les voitures volées

Tu m’as vu, tu m’as reconnu, j’ai fait chocolat, tu m’as michetonné

A Marrakech j’ai les clés de la ville, je manie tous les cils à zoumba

Elle à drill, j’suis le premier avril, j’suis la sik, t’es l’asile demande l’euthanasie, moi le jack pour les [?]

Ou la Polynésie ancien colonisé, je traîne en boite sur les Champs-Élysées

J’finis dans col ou dans le coalisé, dans le 93 je suis localisé

C’est la SACEM qui m’a légalisé, tous nos enfants seront scolarisés

Pour venger, nos ancêtres colonisés


Tous ça c’est fini, on a mare de baiser les skiny

On veut des boulars, pas de grosse, ni de cougar

Tous ça c’est fini, on a mare de baiser les skiny

On veut des boulars, pas de grosse, ni de cougar



J’ai pas le temps pour manifester

J’suis venu fister tous ces [?]

Ils font crari, mais c’est mes fistons

Aucune daronne n’a pu résister

Toutes ces biatches sont bien trop discrètes

Elles sont perméables à toutes les disquettes

Je les rencontre dans les discothèques

Quand elles viennent pécho de la zippette

Quand elle pécho d’la C

Tous les corazons sont glacés

Tous les titulaires sont placés

La gestue les sapes sont déclassés

Y a des mill’ à faire, y a des grosse affaires et les vrais savent faire

Alors on s’affaire, y a de grosse SACEM et les gros saphirs

Fumer le bénef c’est pas dans mes cordes

Je prie le seigneur pour miséricorde

Y a toujours hamidou pour me record

J’ai promis à leila une vrai licorne

J’leur fais la guerre comme dans le maki corse

Je suis croyant, j’suis pas capricorne

Je la casse même si je suis filiforme     

J’aime les femelles avec l’uniforme

Madame j’ai mal à la tête

Qu’et tu fais ? J’suis à Paname

Je nique les plaquettes je n’fais que drifter

J’ai le dos griffé, le cœur écorché, maintenant débriefé

Tu veux ta kishta faut me faire kiffer


 Ya habibi, tu t’perds dans la street

Dans la nuit, dans l’illicite, tu te perds dans la street

 Ya habibi, tu t’perds dans la street

Dans la nuit, dans l’illicite, tu te perds dans la street