Nixfé Tenir paroles

[Into]

La vie de ma mère, c’est la vie qui m’apprend à quotidiennement redétailler la mort

Liasse, élastique, le trophine pour la porche

Remplis tes poches, passe la nuis sous le porche

Pourvu qu’à 6 heures je vesqui la perquis’

D’façon j’ai tout dans le pèse main


[Couplet Unique]

Il faudra tenir, il faut être tenace

Plaquer la tenue, feme s’envenime

Ient-cli devient menaçant

Je classe la ce-pu, j’ai pas de la ce-pu

Diable me ste-pi et dans la besace c’est de la muerté

Puta dégueulasse j’peux te la mo, mais

J’crois que j’en ai un peu mare, j’veux de la monnaie

La pigué haute mard m’acroche le poignet

Amoré moi tu n’seras jamais leurs bien si tu es mienne

J’attire les minettes, je crois depuis mino

Ta routine m’énerve trop, la zone est minée

La misère m’a bloqué elle me tient comme une mineure

Évidement je la mords dans l’épiderme

Cœur sur la main et la main sur une civière

Moi j’ai pas trois cœurs, mais j’ai cœur de pierre

J’suis qu’à ces reins je casse des bars comme une lionne

Je pris pour que demain soit meilleur qu’hier

Pour me séduire, le malin c’est maquillé

Ralle, mais je remplis de fumé la pièce

[?]

Je te redis toi et moi faisons la paire

Poto j’ai trop connu, le goût de la poisse

Et d’puis tout petit moi j’ai le goût de la pièce

La main sur la crosse t’approche, moi pas

Tentation m’a eu j’ai croqué la pomme

Je rougis sur le cavu et je blanchis ces pommettes

Dans mon cœur c’est noir à l’image de mes poumons

J’sais pas combien temps il me reste pour te promettre

S’il te plaît dis-le-moi, dis-le-moi dans les yeux si c’est pour mentir

J’veux pas d’frérot qui pendant l’attaque vont s’enfuir

J’sais qu’il faut tenir, il faudra tenir


[Outro]

Dis-le-moi, dis-le-moi dans les yeux, si c’est pour mentir

Et d’puis petit moi j’écoute la poisse

La main sur la crosse t’approche pas, moi pas

Oh oh, oh oh, oh oh