PLK Dans les clips paroles

[Intro]

Le pilon fait tousser les plus balèzes

Ouais


[Refrain]

Le pilon fait tousser les plus balèzes, 9.2 sans weed, tout est carré

Le canon scié fait reculer les plus tarés, tu finis empaillé

96 heures de garde à v', faut fermer la bouche et un bête le baveux

Enculé, tu m'reconnais, j'passe au Zénith, jamais d'ma vie j'passe pas aux aveux

Ils ont des calibres que dans les clips, les mêmes que quand t'es p'tit

Ferme-la et prends des cliques, la mort vient sans prévenir

Ils ont des calibres que dans les clips, les mêmes que quand t'es p'tit

Ferme-la et prends des cliques, la mort vient sans prévenir


[Couplet 1]

J'tire une barre, ça m'brûle les doigts

Mélange de haine et de tendresse

Le même sourire que quand j'encaisse

J'finirais au top sauf si Dieu m'empêche

On m'a dit Polak va falloir accélérer

Leur montrer qui t'es, leur montrer qu'ils sont khelés comme dirait Limsa

L'humour c'est la franchise des lâches

J'pense qu'on s'approche de la vérité



[Pont]

C'est pas l'Amérique

C'est les Hauts-de-Seine ici gars

On t'laisse pour mort, le reste c'est Dieu qui décidera

C'est pas l'Amérique

C'est les Hauts-de-Seine ici gars

On t'laisse pour mort, le reste c'est Dieu qui décidera


[Refrain]

Le pilon fait tousser les plus balèzes, 9.2 sans weed, tout est carré

Le canon scié fait reculer les plus tarés, tu finis empaillé

96 heures de garde à v', faut fermer la bouche et un bête le baveux

Enculé, tu m'reconnais, j'passe au Zénith, jamais d'ma vie j'passe pas aux aveux

Ils ont des calibres que dans les clips, les mêmes que quand t'es p'tit

Ferme-la et prends des cliques, la mort vient sans prévenir

Ils ont des calibres que dans les clips, les mêmes que quand t'es p'tit

Ferme-la et prends des cliques, la mort vient sans prévenir


[Couplet 2]

Bientôt assez riche, j'achète des poumons tout neufs

Pas besoin d'arrêter d'fumer

Retiens une chose simple : sois t'es avec nous, sois tu peux directement t'faire enculer

J'ai pas de Black B, j'suis sous iPhone eleven

J'dîne à Paris et à Me-da j'p'tit déjeune

Trop de problèmes sur les côtes

J'ai : un petit ange sur l'épaule

Qui me répète que je les baise sans arrêt

Que ça kick comme jamais

J'fais dix fois leur salaire

Mais j'leur passe le salam

Les plus fous qu'ils s'amènent

On leur ferra des salades

Et on filmera tout comme Jean-Jacques Amsellem

Sur la tête à sa mère, sur la tête à Sami

J'finirais au soleil sur une plage à Saly

C'est terrible, c'est chaud comme la Crête

Y'a des petits cons qui traînent dans ma tête

Fais les choses bien, sois pas bête

Réinvestis le bénef' de la quête

C'est terrible, c'est chaud comme la Crête

Y'a des petits cons qui traînent dans ma tête

Fais les choses bien, sois pas bête

Réinvestis le bénef' de la quête



[Refrain]

Le pilon fait tousser les plus balèzes, 9.2 sans weed, tout est carré

Le canon scié fait reculer les plus tarés, tu finis empaillé

96 heures de garde à v', faut fermer la bouche et un bête le baveux

Enculé, tu m'reconnais, j'passe au Zénith, jamais d'ma vie j'passe pas aux aveux

Ils ont des calibres que dans les clips, les mêmes que quand t'es p'tit

Ferme-la et prends des cliques, la mort vient sans prévenir

Ils ont des calibres que dans les clips, les mêmes que quand t'es p'tit

Ferme-la et prends des cliques, la mort vient sans prévenir