Sofiane Remontada Feat Azet

Remontada Feat Azet

:   Sofiane

:   16 Mar 2020

Sofiane Remontada Feat Azet paroles



[Couplet 1 : Sofiane]

J'force le barrage à la frontière, en remondata

C’soir, j'claque le bénéfice d'une vie entière (bats les couilles), on recompte nada (ouais, ouais)

J’ai le fuego et la ice, j'graille seul, qui veut m'arrêter ? Ça finit nice

Hassoul 93 city the vice, ça m'saoule, ravitaille, reu-be taille, la rue, c'est dégueulasse, Scheiß

C'est trop petit pour Fianso, j'veux la couronne du roi, le bénéfice du clergé

Go-fast à courte échelle comme quand la balle est perchée

Une Victoire de la Musique que j'irai pas chercher

Le charbon est surchargé dans la chapasol, à la tour d'la Casté’ dans la chapasol

Avec Nono et Sahourd dans la chapasol, avec [?] dans la chapasol


[Pré-refrain : Sofiane]

J’crois qu'on va y retourner en pas rodave

Sois discret, y a tout qui passe en pas rodave

Détournés, inch’Allah qu'on est pas rodave

On contrôle même leurs vies, j'crois qu'ils ont pas rodave

Et le guetteur crie "PU" si y a les schmits, à l’affût si y a les shmitts

Parle-moi en byle-ka si y a les shmitts




[Refrain : Sofiane & Azet]

J'force le barrage à la frontière (ouais, ouais), en remondata

C'soir, j'claque le bénéfice d'une vie entière (ouais), on recompte nada (on recompte nada)

Se paret kui kom mshef (vay, vay)

E din veq nana

E din veq nana

Shqiptar me gjakun e nxeht (fils de pute)

Ktu mahet fjala

J'force le barrage à la frontière (ouais, ouais), en remondata

C'soir, j'claque le bénéfice d'une vie entière (ouais), on recompte nada (on recompte nada)

Se paret kui kom mshef (vay, vay)

E din veq nana

Shqiptar me gjakun e nxeht (fils de pute)

Ktu mahet fjala


[Couplet 2 : Azet]

[?]

Rein in den Knast mit der Kippe im Mund (Huh!)

Ich habe nix zu verlier'n, ja

Ich schieß' in dein'n Kopf ohne richtigen Grund (Huh!)

Sag mir, vor wem, hab' ich gezittert auf Straße, vor wem?

Und von wo kommt das Zeug in deiner Nase, von wem?

Nimm noch was, gar kein Problem

Pat-pat, schieß' aus dem Minivan (Prr)

Frankfurt, Paris, City-Gang (Prr)

Stoff kommt an aus Bolivien (Prr)

Vollkontakt wie ein Hooligang (Prr)

Ja-Ja, es war alles geplant (Alles)

Alles lief, bis die Haftstrafe kam (Alles)

Wenn sie fragen, wer mit Handwaffen kam (Ja)

Sag ihn'n: „​Der Albaner war da“ (Huh!)


[Pré-refrain : Sofiane]

J'crois qu'on va y retourner en pas rodave

Sois discret, y a tout qui passe en pas rodave

Détournés, inch'Allah qu'on est pas rodave

On contrôle même leurs vies, j'crois qu'ils ont pas rodave

Et le guetteur crie "PU" si y a les schmits, à l'affût si y a les shmitts

Parle-moi en byle-ka si y a les shmitts


[Refrain : Sofiane & Azet]

J'force le barrage à la frontière (ouais, ouais), en remondata

C'soir, j'claque le bénéfice d'une vie entière (ouais), on recompte nada

Se paret kui kom mshef (vay, vay)

E din veq nana

Shqiptar me gjakun e nxeht (fils de pute)

Ktu mahet fjala

J'force le barrage à la frontière (ouais, ouais), en remondata

C'soir, j'claque le bénéfice d'une vie entière (ouais), on recompte nada

Se paret kui kom mshef (vay, vay)

E din veq nana

Shqiptar me gjakun e nxeht (fils de pute)

Ktu mahet fjala


---------


[Couplet 1 : Sofiane]

J'vois claire sur le monde, la tête sortie du caisson, renverser l'industrie, inverser les saisons

J'ai cassé ma vie, tout balafrer au tesson, ma gueule, on va t'laisser, ta mère avait raison

Le drame est fortuit, le tir malencontreux, Affranchis, qui peut nous contrer ? C'est nous contre eux

Les frérots qu'on trie, la rue sous contrats, dans l'rétro, j'vais t'montrer, les loups sous plus nombreux

J'reconnais les faits, mais demain, on sort, on consomme la flore, on partage les faits

Rendors-toi, j'l'ai fait, faire plier la faune, quadriller la zone comme personne l'a jamais fait

Je m'offre des terres, j'm'achète même pas d'sapes, qu'ils aillent se faire foutre, les autres, j'vais m'les faire

Le reste, ça dégoûte, j'vais cribler des fers, j'vais t'mettre sous écoute ou j'vais racheter WhatsApp

Frère, j'ai rien pu faire, du sang dans l'décor fight, fracasser des portes, laisse-moi dans ma merde

Pas b'soin qu'on m'escorte, j'aime plus les sunlights, le rap, c'est Mario Kart, la rue, c'est Fortine

À la fin du niveau, y a personne qui danse, plus d'carte et des pressions qui partent, c'est la folie

Pas la logique, y a plus personne qui pense, oublie ton colis, y a plus personne qui lance, frérot


[Couplet 2 : Sofiane]

Check, han

Sors d'la diligence, on va car-jack le cocher, le farwest, le charbon, j'crois qu'j'vais m'faire embaucher

Il donne sa langue au chat, braqué par un gaucher, on peut faire cacher la montagne par un rocher

Jeter une pièce d'or qui cache le trésor, en pleine diversion, la réserve est fauchée

Retour aux Pyramides, aux dinosaures, le décor est moche et j'y suis toute la noche

Le chargeur vide, il m'en reste une pour les traîtres, ils m'appelleront "Maître" si j'les manipule

J'sais pas c'que j'leur ai fait, j'refais mes calculs, si j'prends du recul, sah, c'est plus que du culot

J'ai déboulé pieds nus mais j'repars en pull, un business model en forme de tarentule

Quelque part, j't'emmerde, quelque part, j't'encule, t'es plein d'jalousere, eh vas t'faire enculo

J'vais r'mettre les mains d'dans, j'vais r'faire d'la matière, j'repars sain et sauf, j'réchauffe la glacière

J'refroidis Paris, on m'appelle "papa", j'ai du bon tabac dans ma tabatière

On rajeunit pas, on devient vieux tôt, on négocie pas, on maintient le taux

T'oublies l'principal, y a plus d'balle au centre, couteau dans le ventre, fusil dans le dos, frérot