Abou Debeing C'est mort Lyrics, Paroles

C'est mort

19 April 2019
1.9K

Abou Debeing C'est mort Lyrics

Moi je viens du bendo, j’aime pas trop les blème-pro
Tu veux que je fasse du blé, mais tu me reproches que je traîne trop
Tu sais l’argent tombe pas du ciel, il pousse sur le ter ter
Donc tes copines qui parlent on va les faire taire

Tu dis que t’es dans le bendo, mais t’es peut-être avec ta deuxième go
Il y a des bruits de couloir ouais, j’ai entendu des échos
Tu parles de ma fierté tu devrais ravaler ton égo
Tu m’as pris la déco, tu me mets sur le té-cô

Je t’ai pas mis sur le tec tec
J’suis la avec mon teq-pa, dans le froid ça mik-mak
Je bibi pas de tic tac
six du mat toc toc, j’suis sé-po sur le clic clac
T’es là tu me fait perdre mon temps sur le terrain les petits me tacles

Je te fais perdre ton temps et tu rentres à pas d’heure
Tu sais que ça me rend folle tu me connais par cœur
J’ai ton téléphone vas y donne tes codes on verra si toutes ces meufs ne sont que des potes

Tu me prends pour quel genre de Gajo
Tu crois que je mens que je fais le beau
Mes potes me disent que c’est mort Debeing Debeing c’est mort

Tu m’as pris pour quel genre de Gaji
Tu crois que je suis bête, que je suis naive
Mes potes me disent c’est mort Imen  Imen C’est mort

C’est mort, c’est mort
C’est mort, c’est mort

T’étais où ?
Je t’ai laissé 5 appels en absences mais t’étais ou ?
Tu disparais donc tu prends des vacances j’ai vu des snap
Tu fais le beau avec tes nouvelles sapes et tu me zappes
J’ai pas fini besoin de vider mon sac

He he ou j’étais ?
J’étais dans le beings
Je faisais la bring
Ou j’étais ? Avec ton œil de lynx
J’ai pas changé de frings
Qu’est ce qui ce passe ?
Pourquoi ce clash ?
Pour rien tu te fâches, moi je trace
Tu crois que je chasse, comme un chien de la casse

Non non non aujourd’hui tu vas pas découcher
Non non non non aujourd’hui tu vas m’écouter
C’est comment tu transpires tellement tu vas te noyer
C’est comment t’es plus dehors que dans ton foyer

Oui oui oui tu m’appelles et je veux plus décrocher
Oui oui oui oui Tu m’harcèles et je veux plus t’écouter
C’est comment Je veux être patron je plus être employé
C’est comment vivons d’amour d’eau fraîche, sa payera le loyer

Tu me prends pour quel genre de Gajo
Tu crois que je mens que je fais le beau
Mes potes me disent que c’est mort Debeing Debeing c’est mort

Tu m’as pris pour quel genre de Gaji
Tu crois que je suis bête, que je suis naive
Mes potes me disent c’est mort Imen  Imen C’est mort

C’est mort, c’est mort
C’est mort

Cette fois si ça ne passera pas, d’habitude je ne parle pas
Je crois que t’abuse c’est pas comme ça
Si tu veux ne me pardonne pas

Cette fois si ça ne passera pas, d’habitude je ne parle pas
Je crois que t’abuse c’est pas comme ça
Cette fois si je te pardonne pas

Tu me prends pour quel genre de Gajo
Tu crois que je mens que je fais le beau
Mes potes me disent que c’est mort Debeing Debeing c’est mort

Tu m’as pris pour quel genre de Gaji
Tu crois que je suis bête, que je suis naive
Mes potes me disent c’est mort Imen  Imen C’est mort

C’est mort, c’est mort
C’est mort, c’est mort

Other song(s) of Abou Debeing

Trendings Lyrics