Alonzo La grande fête lyric

La grande fête

Alonzo Alonzo
20 May 2022
50
0
0

Alonzo La grande fête Lyrics

[Intro]
HuFel on the beat
S-S-Skillano got the vibe, bitch
Un choix de vie : c'est c'qui nous lie
Le centre-ville, les quartiers Sud
Les quartiers Nord, ça c'est la vraie zone
Ça c'est la maison, ouais, c'est ma ville

[Couplet 1]
On a la classe, tu l'vois pas, tu bigles, aucune marque apparente, c'est l'vrai jeu
Ressers un verre que j'me vide, on s'nique la tête, insha'Allah qu'on vit vieux
J'ai mis les Medusa à Biggie, ta gadji me piste comme un vigil
'teille d'vodka, Cîroc fraise de GG, j'envoie des passes de funk à la Gigi
Wesh mon pote, on s'en tape (Ouais), constate (Ouais), j'suis dans l'quartier
Beuh dans l'bac, ça détaille (Ouais), la critical (Breh), c'est bestial (Ouh)
On arrive en 4-4-2 (Ouais), le visio nous demande pas d'QR Code sur l'bigo
J'vais leur faire des showcases en visio, récupère le bénéf' en crypto' (Breh, breh)

[Pré-refrain]
Khapta, j'me fais câliner, des p'tits suçons d'qualité
J'me rappelle de la hess, sous vo'-vo', Cristalline (Ouais)
Khapta, j'me fais câliner, ai-je besoin d'sortir calibré ? (Non)
J'me rappelle (Oui) de la hess (Oui), posé devant l'alim' (Oui, oui, oui)

[Refrain]
Tellement en fumette, je vois que sa silhouette (Ouais)
Ce soir, j'suis à l'Ouest, je suis à Bebel Oued
J'démarre la Tesla sur du Alabina (Vroum-vroum)
Sain, j'aime trop sa peau mate (Quoi ?), foncée comme Vaiana

[Post-refrain]
Si t'entends deux-trois rafales, c'est qu'c'est l'heure de s'faire cavaler
Si t'entends deux-trois rafales, c'est qu'c'est l'heure de s'faire cavaler
Prends ma main, non, reste pas seule, ils ont du produit plein le nez
Mehlich, t'as perdu ton sac, tout s'rachète, tu vas michtonner

[Couplet 2]
3.5.7 (3.5.7), minuit cinquante-sept (Minuit cinquante-sept)
Je vends la A7 (Je vends la A7), c'est pas la jetset (C'est pas la jetset)
Que des moscovites (Eh), chacal noir, que des gros gadgets (Que des gros gadgets)
C'est l'époque COVID (Ouais), masque noir, vas-y, cache ta tête (Yeah)
Ça s'arrête pas d'mitonner (Dis-leur) quand l'condé nous questionna (Dis-leur)
J'arrête pas de guidonner (Quoi ?), j'vois plus l'heure sur la Daytona (Quoi ?)
Ça porte l'œil, je vais cartonner, hess, hess, j'suis en Christian D
J'ai plein d'espèce jaune et violet, tu veux me tester, j'vais rigoler

[Pré-refrain]
Khapta, j'me fais câliner, des p'tits suçons d'qualité (Ouais)
J'me rappelle de la hess, sous vo'-vo', Cristalline
Khapta, j'me fais câliner, ai-je besoin d'sortir calibré ? (Non)
J'me rappelle (Oui) de la hess (Oui), posé devant l'alim' (Oui, oui, oui)

[Refrain]
Tellement en fumette, je vois que sa silhouette (Ouais)
Ce soir, j'suis à l'Ouest, je suis à Bebel Oued
J'démarre la Tesla sur du Alabina (Vroum-vroum)
Sain, j'aime trop sa peau mate (Quoi ?), foncée comme Vaiana

[Post-refrain]
Si t'entends deux-trois rafales, c'est qu'c'est l'heure de s'faire cavaler (Rah, rah)
Si t'entends deux-trois rafales, c'est qu'c'est l'heure de s'faire cavaler (Rah, rah)
Prends ma main, non, reste pas seule, ils ont du produit plein le nez (Oui)
Mehlich, t'as perdu ton sac, tout s'rachète, tu vas michtonner

[Refrain]
Tellement en fumette, je vois que sa silhouette
Ce soir, j'suis à l'Ouest, je suis à Bebel Oued
J'démarre la Tesla sur du Alabina
Sain, j'aime trop sa peau mate, foncée comme Vaiana (Mamé)

[Outro]
Si t'entends deux-trois rafales, c'est qu'c'est l'heure de s'faire cavaler
Si t'entends deux-trois rafales, c'est qu'c'est l'heure de s'faire cavaler
Prends ma main, non, reste pas seule


Comments

You may also like these lyrics