Hatik Finir un texte lyric

Hatik Finir un texte

21 April 2022

Hatik Finir un texte Lyrics

[Intro]
Ouais, ouais
Wesh
Eh, mon pote
On a traversé l'feu pour être là
Au point où y a plus grand chose qui ferait
Plus grand chose

[Couplet unique]
Une montagne de billets peut sécher un océan d'larmes
J'me verrais bien millionnaire dans le dernier Bentley sur Ocean Drive
J'aime pas mettre des lunettes de soleil, j'aime pas cacher mon r'gard
Moi, j'veux qu'tu vois toutes mes failles, ouais
Passer à l'acte, j'ai failli, ouais, j'ai des peines de toutes les tailles, eh
Évite la peine, fais vendre, moi, j'ai bicrave tout l'détail, ouais
L'amour des autres, c'est naze, ouais, c'est toujours good et bye
Mais bon, si la sacoche ferme encore, c'est qu'j'ai pas assez
Elle est loin l'époque où j'débarrassais maintenant qu'j'fais plus qu'un grand dans la C
Tenir des fours : c'est plus à la mode, les gros voyous veulent tous faire rappeur
Faire du légal sur le dos d'un acteur qui raconte la vie des autres comme un narrateur
C'est dur de faire confiance à l'arracheur qui t'dit : "J'vais pas t'arracher"
Eh, batarade, écoute-moi bien : j'ai d'jà tout compris, à qui tu crois parler ? Moi, j'suis pas ta racli
On a fait du rap, on a fait d'la pop, toi t'as fait la rue et t'as même pas pop
Tu rappes comme untel qui rappe comme untel qui rappe comme untel qui s'inspire de Pop Smoke
Y a beaucoup de dick suck, y a beaucoup de p'tites sottes (Sottes)
T'as sorti le Dsquared, t'as sorti la p'tite somme (Somme)
J'ai la SACEM à P-Square, ta fe-meu connaît mon hit summer
Dans la légende comme deep-set ou dans la légende comme nique ta mère
J'suis arrivé à mille à l'heure, j'veux faire d'l'oseille pour un millénaire
J'ai dit qu'j'voulais être un millionnaire alors que j'suis déjà un millionnaire
Merde, y a très peu d'visionnaires, j'prends l'industrie en missionnaire
En cinq minutes, j'ai claqué un salaire, celui du commissaire divisionnaire
Mon talent, mon oseille, sont proportionnels, mon ambition vaut bien tous les plafonds d'verre
Devant l'micro, j'me sens comme un tortionnaire, ils m'ont rendu fort en m'claquant la porte au nez
J'ai les abdos, les pec', bien proportionnés, du coup, elle veut m'faire la contorsionniste
Dis-moi c'que c'est l'amour quand t'es fortuné, ton "je t'aime", il sonne faux, il faut l'autotuner
T'as une idée en tête mais tu nies, j'connais l'odeur des menteurs et des voitures neuves
J'ai pas besoin d'toi, j'sais d'jà patiner, j'suis pas un tit-pe qu'tu peux baratiner
J'mange mon escalope, elle est bien gratinée, si j'veux un c-tru, j'demande pas à [Dini ?]
J'suis multi-diamanté et platiné, j'suis dans l'cœur des Français comme Platini
J'ai défendu mon pain comme Maldini, moi, elle sait d'où je viens comme madinina
J'suis sur France Inter dans la matininale et tout ça, c'est le destin comme l'a dit Ninho
Mille fois j'ai refait l'film, ouais, j'l'ai flingué comme Joe Pesci, ouais
Y a d'l'oseille à repêcher, j'vais remonter les manches de mon Gucci
Nique sa mère finir à sec, j'veux les Grammy's, ça fini ASMEC
J'vais p't-être pas finir indemne mais au moins, j'sais finir un texte




Comments

Description

00:00 00:00