Lefa Fil bleu lyric

Fil bleu

Lefa Lefa
11 March 2022
72
0
0

Lefa Fil bleu Lyrics

[Intro]
(Ah, ah, ah) Ok, ok
(Ah, ah, ah) Ok, ok
(Ah, ah, ah) Ok, ok

[Couplet unique]
J'vais pas durer, laisse les clés sur l'contact (Contact)
J'repars avec de quoi faire bosser l'cabinet comptable (Comptable)
J'repars avant même qu'ils commencent à chercher l'responsable (Ok)
J'disparais, j'redeviens monsieur tout l'monde jusqu'à c'qu'il y ait plus personne (Ok), jusqu'à c'qu'il y ait plus personne (Ok, ok, sheeh)
À cœur ouvert, j'suis opéré, côté droit, j'veux être enterré (Droit)
J'veux payer la baraque en cash, j'aime pas les crédits, j'aime pas l'intérêt (J'aime pas)
J'gère les problèmes en interne, quand les gens s'en mêlent, ça fait qu'empirer (Ça fait qu'empirer)
J'avais pas un dinar en poche mais, depuis l'début, j'étais déter' (J'étais déter')
J'ai d'jà dormi sur le ciment (oui), porté l'même pull pendant six mois (Six)
Et, quand j'regarde où j'en suis maintenant, c'est à Dieu qu'vont mes remerciements (Hm, hm)
Les blessures, j'ai dû faire avec (Aïe), j'ai cicatrisé dans le silence (Chut)
Et, si l'amour rend aveugle, la colère fait faire des trucs hallucinants (Merde)
J'ai toujours eu besoin d'air, du mal à tenir en place depuis la primaire (Mais)
L'ignorance est un cancer, j'apprendrai jusqu'à c'que cette saloperie meure (Crève)
J'suis comme impuissant devant ces putains d'écrans, les gosses ont l'cerveau ratatiné (Ouais)
Faut qu'je sois plus présent pour les miens, j'me sens coupable à chaque fois qu'j'rate un dîner (Aaah)
Tout ça va partir en fumée ; ma carrière, j'aurais dû la filmer (Bah ouais)
En faire un documentaire bien ficelé, un ke-tru' raffiné (Classe)
Tu m'diras : "Mais c'est pas fini" ("c'est pas fini"), j'te répondrais : "J'peux pas l'deviner" (Non)
Personne connaît la date de sa mort (Personne), j'devrais gratter mon testament (Maintenant)
Maintenant, attends, j'suis pas dedans, j'ai pas l'temps
J'le ferai pour mon clan, mon camp, mais quand ?
Comme tout c'qui fait peur, j'vais remettre à plus tard (Plus tard)
Comme la plupart des sujets qui m'mettent en pétard (Pétard)
J'fais trop d'péchés, j'suis pas prêt, j'suis pas dans d'bonnes conditions (Hun)
J'ai peur du feu, j'ai peur d'voir mon corps en combustion (Hun)
Putain d'âme bestiale, c'est dur d'contrôler ses pulsions (Hun)
À chaque dérapage, mon cœur est d'plus en plus sombre (Hun)
J'ai les projets mais j'les protège en en parlant à personne
J'vais bouleverser la matrice comme l'retour de Monsieur Anderson
Sur la A4 en mode sport, pied sur l'plancher, j'gamberge seul
Mes prières iront droit vers l'Ciel tant qu'mon front va droit vers l'sol
Et la Terre tourne, droguée aux amphét', j'en parle pas trop mais ça m'affecte
Ça chauffe, bientôt la fin d'la fête, trop tard pour clean au désinfectant
(Trop tard pour clean au désinfectant) Trop tard pour dire : "J'aurais donné tant"
Facile, maintenant qu'on a le nez dedans (Facile, maintenant qu'on a le nez dedans)
D'toutes façons, qu'ça pète ou pas, faut qu'je clamse en paix (En paix)
Pour nos actions, tôt ou tard, quoi qu'il s'passe, on paie (On paie)
Et j'aurais mis tempête depuis longtemps si j'pensais qu'à moi
Mais j'reste et j'supporte les couteaux dans l'dos, j'suis même pas sous calmant
Les tres-traî' travaillent localement, les hustlers travaillent sous l'camion
Les thunes se font illégalement, les règlements d'compte au canon (Paw)
(Piou) Pour l'amour d'ce putain d'bas monde
Ouais, quitte à servir d'exemple comme la dépouille de Toutankhamon (Aaah)

[Outro]
Reconnaissant à chaque lever du jour
J'essaye de pas m'foirer dans mes choix
Et quand j'arriverai à la fin du jeu
J'disparaîtrai comme à la fin du show


Comments