Lefa Tapis de course lyric

Tapis de course

Lefa Lefa
11 March 2022
91
0
0

Lefa Tapis de course Lyrics

[Refrain]
J'ai couru sans savoir (J'ai couru sans savoir) où j'allais dans la vie (Où j'allais dans la vie)
Maintenant j'attends la mort (Maintenant j'attends la mort), le temps est mon ennemi (Le temps est mon ennemi)
Beaucoup d'gens pensent savoir (Beaucoup d'gens pensent savoir), l'argent comme seul ami (L'argent comme seul ami)
En oubliant qu'on part (En oubliant qu'on part) sans ses économies (Sans ses économies)

[Couplet 1]
J'suis en course contre la montre, la mort va tout avorter
J'perds mon temps, j'le sais, j'm'invente pas d'excuse pour m'réconforter
J'interdis à quiconque de s'lamenter sur mon portrait
Quand je serai parti et qu'j'devrais faire face à mes actes et leur portée (Ok ok)
Qui sera là pour laver mon corps et l'porter ?
Pas les traitres disparus comme les rumeurs qui collent aux portes
Ni ces folles qui pensaient m'blaguer, j'les laissent même plus m'aborder
Que la mif, ceux qui m'aiment sincèrement comme celle qui m'a bordé (Ok)
Course poursuite avec les tickets (Les tickets, unh)
Ça prend tous les sens interdits, fuck l'éthique (Fuck l'éthique, fuck)
Et j'compte plus tous ceux qu'l'argent a domestiqué (Domestiqué, unh)
A fait courir à en devenir squelettique (Squelettique, woah)
Ça parle de quoi ? C'est quoi la recette miracle ?
C'est quoi l'délire, pour un seul réussi, j'ai sept mille ratés (J'cours)
J'cours, j'en vois pas l'bout, des fois l'doute me contamine
L'impression qu'même les bons choix sont pas faits dans l'bon timing (Dans l'bon timing)

[Refrain]
J'ai couru sans savoir (J'ai couru sans savoir) où j'allais dans la vie (Où j'allais dans la vie)
Maintenant j'attends la mort (Maintenant j'attends la mort), le temps est mon ennemi (Le temps est mon ennemi)
Beaucoup d'gens pensent savoir (Beaucoup d'gens pensent savoir), l'argent comme seul ami (L'argent comme seul ami)
En oubliant qu'on part (En oubliant qu'on part) sans ses économies (Sans ses économies)

[Couplet 2]
Où seront tous les bénéfices que tu vantais ? (Où ?)
Quand tu rejoindras ta tombe, cet endroit qui t'épouvantait
Le temps passe plus vite que l'dernier bolide inventé
Des mois, des années gaspillées comme une poignée d'invendus (Ok ok), toute une vie à courir derrière l'impossible
C'est perdre le temps qu'on possède, c'est comme de croire les Gossip
C'est comme de croire que la date de sa mort se négocie
Le paradis sans bosser ou qu'l'enfer serait cosy
Attends, j'perds mon temps à tenter d'en gagner (Gagner)
À force de m'tromper d'combat, j'vais perdre le nord comme cagné
Mais souffler en faisant du sur place comme sur un tapis d'course (Ha ha ha)
J'serai l'seul à voir c'que j'vois comme un fou qui refuse sa piquouse (Un fou)
J'ai un temps d'hésitation à chaque fois qu'les signaux passent au vert (Cling)
J'me demande où est l'piège quand tout l'monde me dit : "Faut pas s'en faire" (T'inquiète)
J'y vais presque à reculons comme si pour ça j'avais pas souffert (No)
Parce qu'au fond, je sais qu'mes vieux démons m'y attendent les bras ouverts (Bras ouverts)

[Refrain]
J'ai couru sans savoir (J'ai couru sans savoir) où j'allais dans la vie (Où j'allais dans la vie)
Maintenant j'attends la mort (Maintenant j'attends la mort), le temps est mon ennemi (Le temps est mon ennemi)
Beaucoup d'gens pensent savoir (Beaucoup d'gens pensent savoir), l'argent comme seul ami (L'argent comme seul ami)
En oubliant qu'on part (En oubliant qu'on part) sans ses économies (Sans ses économies)
[Outro]
Ouh ouh ouh ouh ouh


Comments