Smarty Triste victoire lyric

Smarty Triste victoire

Artist : Smarty
Album : Odyssée
Release at : 05 November 2021
Share

Smarty Triste victoire Lyrics

[Couplet 1]
Cette dans le crâne d’une tête humaine, j’étanche ma soif à la santé d’une guerre éclairienne
J’ai pillé, violé, avec ou sans contraintes, avant de les brûler, éventrer les femmes enceintes
Y a plus personne sous l’arbre des palabres, que les odeurs et les charognards au-dessus des cadavres
Ces chiens ne méritent que la mort, que les mouches de l’enfer se rassasient de leurs corps
Assouvir ma haine, sans compassion, le langage de la machette, la vengeance comme distraction
La guerre, le sang, la souffrance, est la dernière prière de l’ennemi avant la potence
Une royauté bâtit sur des globules rouges, avant les signaux glauque d’un innocent drapeau blanc
Triste est la victoire à la pointe d’une fourche, quand la faucheuse fut la berceuse de nos sentiments

[Refrain]
C’est une triste victoire, à la gloire de l’imbécile, à la grandeur du bâtard
Triste victoire, à la mémoire en péril, à l’arrivée des corbillards
Triste victoire [?] des corbeaux, au bonheur salopard
Triste victoire, à la morale des idiots, et le feu d’artifice des ignares

[Couplet 2]
Couteau sous la gorge et immobiliser la fille, à force de rage et de violence, j’la déshabille
Elle devina mes intentions au moment de sa chute, comment résister au fruit caché sous cette jupe
L’excitation dispersait en moi tout ce qui est sein, lorsque sa chemise dévoila les rondeurs de ses seins
Plus elle poussait des petits cris à peine audible, plus l’envie de viol devenait indescriptible
La goûte qui déborda l’angle de son iris, n’est c’qui freinera le volcan de nos pupilles
Dans le va et vient tranchant et machinal, j’étanchais ma soif au rein de ses amidales
Donc j’ai sali la feuille vierge d’un d’un geste agressif, forcer le verrou de piège sans préservatif
Mais triste victoire après la réjouissance, car l’amour fait profil bas au profit de la souffrance

[Refrain]
C’est une triste victoire, à la gloire de l’imbécile, à la grandeur du bâtard
Triste victoire, à la mémoire en péril, à l’arrivée des corbillards
Triste victoire [?] des corbeaux, au bonheur salopard
Triste victoire, à la morale des idiots, et le feu d’artifice des ignares


[Couplet 3]
Y a cette ceinture, serré autour de ma poitrine et ce restaurant le plus grand d’la capital
Y a cette droiture, ce combat que nul ne devine, celui du soldat d’un futur qui sera fatal
Mes pas me mènent à la fin du sentier d’une vie, quand je me retrouve [?] du bruit des couverts
Détonateur en main avant le grand acte, je pris et j’envoie les mécréants dans les flemmes de l’enfer
Certaines victoires gardent le goût d’une grande défaite, c’est souvent au bout d’une bataille qu’on a le moins le cœur à la fête
bout d’chair, débris, sapeur pompier, voilà tous c’qu’ils citeront dans les lignes des grandes actualitées
Alimenté par le dîner d’un acte terroriste, et puis viendra la revendication de plus sur la liste
L’esprit entre la guerre seine et la guerre sainte, triste est la victoire de l’apologie de la crainte

[Refrain]
C’est une triste victoire, à la gloire de l’imbécile, à la grandeur du bâtard
Triste victoire, à la mémoire en péril, à l’arrivée des corbillards
Triste victoire [?] des corbeaux, au bonheur salopard
Triste victoire, à la morale des idiots, et le feu d’artifice des ignares



Comments

Description