Youssoupha Au claire de la lune lyric

Youssoupha Au claire de la lune

08 April 2022
Featuring(s):

Youssoupha Au claire de la lune Lyrics

[Refrain : Youssoupha]
J'traînais au clair de la lune (J'traînais au clair de la lune)
Tous les jours, c'était dimanche (Tous les jours, c'était dimanche)
Maman n'avait pas de thunes (Maman n'avait pas de thunes)
Mais son amour est immense

[Couplet 1 : Youssoupha]
Moi, j'voulais rapper comme un alien, devenir le meilleur, je suis pas d'ici
Il m’faut une Haïtienne, une Malienne, une Congolaise sapée comme Saweetie
J'ai pas besoin de loup comme arrière, tout mon parcours gravé dans ma rétine
J'étais toujours dernier des derniers, après la mort, les derniers sont premiers paraît-il
J'suis expulsé de ma maison à chaque saison, c'est mon parcours, 95, 93, 91, j'habite partout
J'étais parti loin d'ma famille parce que j'ai honte, mise à l'amende
J'vais à la fac mais le soir, tard, personne ne sait que j'fais la manche
J'tourne dans mon quartier, mauvais graine, je rentre tard
Parfois, j'essayais d'rapper, on m'disait : "Ça payera pas"
Dans la rue, je passe mes nerfs, au micro, je me confie
J'rêve d'être le Prince de Bel Air, j'rêve d'mon père comme l'Oncle Phil

[Refrain : Youssoupha & Georgio]
J'traînais au clair de la lune (J'traînais au clair de la lune)
Tous les jours, c'était dimanche (Tous les jours, c'était dimanche)
Maman n'avait pas de thunes (Maman n'avait pas de thunes)
Mais son amour est immense
J'tourne dans mon quartier, mauvaise graine, je rentre tard
Parfois, j'essayais d'rapper, on m'disait : "Ça payera pas"
Au clair de la lune (J'traînais au clair de la lune)
Tous les jours, c'était dimanche (Tous les jours, c'était dimanche)


[Couplet 2 : Georgio]
Survêt' Footkorner, voiture sans mis-per alors ça sent l'ivresse (Ça sent l'ivresse)
L'école de la vie m'a formé, quand la mort vient t'chercher, nan, y a pas d'antisèche
On séchait les cours, pas les larmes de nos mères
Identité froissée, j'voulais parler créole, les bails communautaires
Le soleil pleure, touché par l'chômage, mes frères n'ont rien, sont antisystèmes
Faudrait qu'j'les aide, que tu crois en eux, j'suis dans leurs cœurs et j'ai envie d'm'y perdre
Pour voir la mer avant l'été, respirer l'air, me purifier
T'es pas déter', c'est la galère, une chaise Quechua dans la cité
J'ai eu d'la chance : mes parents croyaient en moi
J'leur ramènerai des disques d'or, des sourires malgré le froid
Longtemps qu'j'écoute plus les gens, longtemps qu'j'suis plus dans l'mouvement
J'ai dû apprendre à dire "nan" où l'ciel est sanguinolent

[Refrain : Youssoupha & Georgio]
J'traînais au clair de la lune (J'traînais au clair de la lune)
Tous les jours, c'était dimanche (Tous les jours, c'était dimanche)
Maman n'avait pas de thunes (Maman n'avait pas de thunes)
Mais son amour est immense
J'tourne dans mon quartier, mauvaise graine, je rentre tard
Parfois, j'essayais d'rapper, on m'disait : "Ça payera pas"
Au clair de la lune (J'traînais au clair de la lune)
Tous les jours, c'était dimanche (Tous les jours, c'était dimanche)

[Outro]
Oh-oh-oh, oh-oh-oh
Oh-oh-oh, oh-oh-oh
Oh-oh-oh, oh-oh-oh
J'traînais au clair de la lune
Oh-oh-oh, oh-oh-oh
Tous les jours, c'était dimanche
Oh-oh-oh, oh-oh-oh
Maman n'avait pas de thunes
Oh-oh-oh, oh-oh-oh
Mais son amour est immense



Comments

Description

00:00 00:00