Zkr Focus lyric

Zkr Focus

21 February 2022

Zkr Focus Lyrics


Fatigué d'devoir toujours rester focus comme l'époque où les baqueux tournaient en Focus
J'leur fais plus la bise, ils m'font des faux kiss, j'réussis ou j'meurs en l'faisant comme Arcus
J'écris car dans la vie, j'suis pas très loquasse, j'ai grandi d'vant les grands qui revenaient d'un gros casse
Du coup, j'gère produit pour des revenus grotesques, faire les quatre jours sans parler, ici, c'est l'gros test
Sourire menotté, dignité numérotée, j'f'rai que lui dire "je t'aime" dès qu'j'ai ma mère au tél'
Mе d'mande pas "auquel ?", j'ai d'jà pris l'hôtel, j'fais du glauquе, j'suis pas Glück, j'mérite pas d'prix Nobel

Qu'est-ce que j'sais pas faire de mal ? Mes couilles et ma tête de mule
Ils sont bons qu'à faire du tintamarre, premier virage : ils s'prennent le mur
Les p'tits voudront te ramollir à trop vouloir faire le dur
Devant l'action, tu vas pâlir, confonds pas "le faire", "le dire"
J'reprends le teh, je tire à défaut d'prendre mon gun
Ma te-tê remplie d'idées noires le s'ra jamais autant qu'mon cœur
Et t'as vu ma gueule un peu ? J'dois m'nourrir, c'est pas un jeu
J'ai peur d'vant la glace, avant d'me plaire à moi, j'dois d'abord plaire à Dieu, ouais, c'est ça la classe
Et dis-moi, qui veut ma place ? Que j'lui offre un billet en première classe
Dis-toi qu'la tête du rrain-te, à l'époque, il était en SEGPA ou en CLIS
Vu la dégaine des complices, on arrive dans la zone, faut qu'tu payes la plisse
Y a les carottes roubaisiennes, attention, ça glisse, plusieurs mêmes bateaux, y en a plusieurs
J'm'en sors et ça leur fait pas plaisir, pas possible à quel point c'est pas paisible
Mais laisse tomber, on n'a pas l'même style de jeu, pas les mêmes kil' de beuh
"Nouveau Roubaix", j'le crie depuis l'début, j'le crie depuis bébé, ya zebi
Pénalty dans l'crâne à Belzébuth , j'ferme ma bouche, j'exécute, j'concrétise les balles de pute
Mon père me tabassait pour lire, j'm'en souviendrai d'vant l'contrat
Une grosse paire et un long bras, t'inquiète, bessif, on montera
J'viens des endroits délabrés où y a rien à célébrer, où même le cerveau de la bande est lui-même décérébrer
Et viens par là, attends un peu, ma gentillesse a des degrés, ma jeunesse et ses regrets, ma tristesse et ses secrets
En vrai, on grandit en vrac, j'prends sur moi mais j'les braque tous
Si j'craque, ai-je été clair ou pas ? Le bien, c'est vers où, ça ?

Billets sales, vie sale, sésame
Eh


Fatigué d'devoir toujours rester focus comme l'époque où les baqueux tournaient en Focus
J'leur fais plus la bise, ils m'font des faux kiss, j'réussis ou j'meurs en l'faisant comme Arcus
Qu'est-ce que j'sais pas faire de mal ? Mes couilles et ma tête de mule
Sont bons qu'à faire du tintamarre, premier virage : ils s'prennent le mur
Les p'tits voudront te ramollir à trop vouloir faire le dur
Devant l'action, tu vas pâlir, confonds pas "le faire", "le dire"

Bellek track



Comments

Description

00:00 00:00